Walmart va ouvrir 30 maga­sins dans le Guangxi

Il y a quelques mois, la direc­tion de Walmart Chine a annon­cé que le groupe allait fermer les maga­sins les moins rentables. Scan­dales alimen­taires à répé­ti­tion dans certains maga­sins, pres­sion exer­cée de la part des syndi­cats (bien que n’existant pas d’après certains médias fran­çais), erreurs dans la poli­tique commer­ciale, tous ces éléments semblaient tirer Walmart vers le bas et certains évoquaient même un possible aban­don du marché chinois.

Lors d’une confé­rence de presse tenue le 24 avril à Nanning, un respon­sable de Walmart Chine a annon­cé que son groupe envi­sa­geait d’ouvrir pas moins de 30 maga­sins dans le Guangxi sur les cinq ans à venir, ce qui est pour le moins contra­dic­toire avec les rumeurs concer­nant un possible départ. Sur les six maga­sins actuel­le­ment implan­tés dans la région, certains d’entre eux figurent parmi les plus perfor­mants du pays.

Pour le respon­sable de Walmart, la zone de libre-échange créée en 2010 appa­raît comme un puis­sant moteur de déve­lop­pe­ment régio­nal. Il est donc logique que Wal-Mart exploite ce poten­tiel en multi­pliant ses implan­ta­tions. Elles concer­ne­ront les nouveaux quar­tiers en péri­phé­rie des grandes villes, mais égale­ment les agglo­mé­ra­tions de taille plus réduite avec au besoin des asso­cia­tions avec des concur­rents chinois.

[easyazon_block add_to_cart=«default » align=«center » asin=«2012705103 » cloaking=«default » layout=«top » localization=«default » locale=«FR » nofollow=«yes » new_window=«yes » tag=«refldechin-21»]