Violence ordi­naire : une des tradi­tions chinoises

Partager

Les Chinois adorent se taper dessus, et ce dès le plus jeune âge. Il en est ainsi depuis des siècles et la situa­tion n’a que peu chan­gé. Si les raisons sont souvent futiles, les bles­sures et les décès se comptent chaque année par centaines, voire milliers. Sabres, couteaux et tout ce qui peut se trouve sous la main sert à régler ses comptes dans un monde qui de loin ressemble à celui des jeux en réseaux, mais qui là est bien réel.