Un haut fonc­tion­naire du Guang­dong condam­né à la peine capitale

Zhou-Zhenhong

Jusqu’en février 2013, Zhou Zhen­hong était un membre du comi­té perma­nent du PCC pour la province du Guang­dong. D’abord démis de ses fonc­tions par le PCC, Zhou Zhen­hong a vu son dossier trans­fé­ré à la justice.

Lors de l’enquête, Zhou Zhen­hong n’a pas été capable d’expliquer l’origine d’importantes sommes d’argent et de plusieurs biens immo­bi­liers. Pour ce manque d’éclaircissement, Zhou Zhen­hong a été condam­né à 10 ans de prison. Zhou Zhen­hong était égale­ment pour­sui­vi pour corrup­tion passive en ayant accep­té de nombreux pots-de-vin attei­gnant au total 61 millions de yuans. Pour ce volet, Zhou Zhen­hong a été condam­né à la prison à vie, la peine capi­tale n’étant plus que rare­ment appli­quée pour les crimes économiques.

Le problème pour l’ancien haut fonc­tion­naire est qu’en Chine les peines se cumulent. Le résul­tat de l’addition des deux condam­na­tions est la peine de mort assor­tie d’un sursis de deux ans. Zhou Zhen­hong sera prochai­ne­ment reju­gé en appel.