DSCF1489

Archives

Recy­clage citoyen : 350 millions de pauvres, mais peu de mendi­ci­té

En prenant pour base le seuil minimum de 1 dollar fixé par la Banque mondiale, la Chine compte aux alentours de 350 millions de pauvres. Si ce chiffre demeure important malgré une baisse notable depuis ces dernières décennies, un élément marquant est le très faible taux de mendicité. Contrairement à des pays voisins tels que l'Inde ou la Thaïlande, les mendiants son en effet peu nombreux, ce même dans les très grandes villes qui d'habitude attirent ces déshérités. La raison n'est pas liée à une chasse telle qu'elle est menée dans certaines villes balnéaires de pays riches lorsqu'approchent les vacances d'été, pas plus que d'une loi concernant cette pratique, seul l'article 262 du Code pénal interdisant l'organisation de la mendicité au travers d'enfants de moins de 14 ans ou de personnes handicapées. Si la Chine ne dispose pas pour autant d'un système social venant en aide à ces personnes qui expliquerait cette situation, c'est du côté culturel qu'il faut se tourner pour comprendre la faible présence de mendiants.