Accueil Tags Vis Sans Fin

Tag: Vis Sans Fin

Archives

Deux mesures bien­ve­nues pour les étudiants Chinois

Cette nouvelle n'intéressera guère les aficionados de la lutte universelle pour les droits de l'homme en Chine pas plus d'ailleurs que nos médias, et pourtant celle-ci touche quelques millions de familles chinoises. Cette nouveauté concerne la gratuité des études dans le deuxième cycle, ce qui se révèle être une excellente chose pour les familles les plus modestes. L'an dernier, un certain nombre de régions avaient déjà initié cette gratuité, mais pour la rentrée 2010, ce sont tous les établissements scolaires publics qui doivent l'appliquer, seuls les frais de repas restant à la charge des parents. Cette mesure devrait logiquement permettre d'augmenter notablement le taux de scolarité dans ce cycle secondaire qui atteignait difficilement 45 % les années précédentes, et qui était toutefois en évolution grâce à des revenus supérieurs. Une autre évolution se situe au niveau des aides bancaires accordées aux enfants entrant dans l'enseignement supérieur, celles-ci voyant leur nombre passablement augmenter, les conditions d'accès ayant été revues afin de permettre à un plus grand nombre d'élèves de poursuivre leurs études après la fin du secondaire. Si un système de bourses existe en effet depuis des années, celui-ci est réservé aux meilleurs élèves dont le score à l'examen de fin d'études est assez élevé pour prétendre à entrer dans une des grandes écoles souvent situées dans la capitale ou du moins une très grande ville. Un système parallèle existe également pour les élèves moins bien notés par un système de prêt bancaire couvrant les frais scolaires et que l'élève devra rembourser une fois qu'ils seront entrés dans la vie active. Ces remboursements s'effectuent sur une période de 10 ans afin de ne pas trop affecter les finances de l'ex-étudiant, et c'est donc ce système qui a été étendu à un plus grand nombre d'élèves qui pourront ainsi suivre des études plus longues, et logiquement pourra accéder à un emploi plus qualifié et rémunéré. Au risque de me faire encore traiter de pro-pcc, ce dont je me moque complètement, il est difficile de dire que ces mesures ne vont pas dans le bon sens, ce qui explique d'ailleurs le silence, non pas des agneaux, mais des médias.