Accueil Tags L Oreale

Tag: L Oreale

Aucun article à afficher

Archives

Cercles Tibé­tains, mensonges à tous les étages.

Les grands défenseurs des exilés tibétains nous rebattent en permanence les oreilles avec la propagande faite par le gouvernement chinois et nous assurent que seules les informations émanant de leur part sont véridiques. Ces sources que sont majoritairement l’AFP et un certain nombre de militants prêts à tout pour faire passer leur idéologie, sont loin d’être fiables et sont loin d’être les repères absolus que certains laissent entendre.
L’AFP, qui vient de se faire épingler pour l’inversion volontaire ou non d’une légende accompagnant des armes d’origine Anglaise et Américaine utilisées par les rebelles Tibétains et dont l’agence a attribué la propriété à l’armée Chinoise, sert la soupe à de nombreux médias Français depuis des années en leur vendant ce qui se fait de mieux en matière de désinformation sous le couvert d’une notoriété héritée du passé et de son statut plus ou moins gouvernemental.
Il y a ensuite les intervenants extérieurs dont les cercles tibétains exilés nous assurent de leur intégrité intellectuelle et de la véracité de leur témoignages, n'hésitant pas à les utiliser dans leurs campagnes auprès des médias.Ces témoignages sont parfois très intéressants, car ils mettent sur un pied d’égalité les deux camps opposés en termes de propagande ; seule différence, dans le cas du gouvernement chinois, on le sait alors que celle des « proTibétains » est bien plus perverse.
Je vous livre ici un exemple pris sur le site d’un cercle de défense des exilés : http://www.tibet-info.netCet article est présenté dans ces termes :Le texte ci-dessous a été écrit par un Chinois qui a visité le Tibet récemment. Il a envoyé ce témoignage dans le but d’être lu lors d’une manifestation en faveur du Tibet (à Rennes, le 14 mars). Pour des raisons de sécurité évidentes, son nom a été remplacé par un pseudo... à la consonance volontairement tibétaine.Suit ensuite un soi-disant témoignage de ce Chinois qui dénonce un certain nombre d’agissements qu’il a lui-même constaté. Le pseudo de cette personne est Beau Karpo et l’article date du 14 mars 2009.
J’ai retrouvé ce pseudo sur plusieurs forums de discussions où toutes ses interventions datent de février ou mars 2009, liées à un avatar très « bouddhiste » ; dans ces interventions, cette personne fait la promotion de son forum : Vous pouvez utiliser l'anglais, le chinois, le tibétain, le français et l'italien sur ce forum. S'il vous plait, ne parlez pas de politique et veuillez respecter les lois internationales. Soyez polis et amusez-vous bien.Seul souci, sur un autre forum :http://larbredesrefuges.activebb.net/presentation-des-membres-f4/beau-karpo-le-singe-blanc-t4001.htmOn y apprend que cette personne n’est absolument pas Chinoise, mais française et est enseignante, sa présentation est vraiment amusante :Mon nom tibétain est Jigme, mais je me suis surnommé Beau Karpo, car la plupart des Chinois que je connais me voient comme un singe blanc.Voici la présentation d'un forum que j'ai créé et je vous invite tous... à condition de ne pas parler politique...J'ai créé ce forum, car plusieurs amis (tibétains) à Lhasa aimeraient discuter avec des gens hors du Tibet mais c'est assez difficile car la plupart des forums sont censurés. Le mien, jusqu'à présent, ne l'a pas été... Car nous surveillons attentivement que personne ne parle de politique... ni du Dalai Lama (paix sur lui).
Il n’est pas censuré et pour cause, un forum français, géré par un Français, pour des Français, je ne vois pas en quoi il peut être censuré en Chine.
Voilà donc le genre d’usurpations dont sont capables ces personnes qui, n’ayant pas d’arguments se voient obligées de s’inventer une vie spirituelle, mais également une nationalité afin de berner l’opinion publique. Il ne s’agit pas là d’un cas isolé et cela reflète tout à fait ce que sont ces cercles et autres associations d’aide aux exilés.
J’ajouterai qu’une majorité de ces « personnages » est réellement grotesque avec ces noms tirés du tibétain et cela ressemble davantage à une cour de récréation qu’a un réel combat pour une cause ; pour en arriver là, doivent faire fumer autre chose que de l’encens tant leur cerveau semble embrumé. Il me semble que les consultations psychiatriques sont prises en charge par la sécurité sociale et je ne peux que leur conseiller de voir un spécialiste le plus rapidement possible.