Accueil Tags Inter­dit

Tag: Inter­dit

Archives

Diplômes : L’offre et la demande.

Une affaire de faux diplômes achetés par des étudiants chinois permet à certains de faire remonter une pression passablement affaiblie après les non-évènements au Tibet. Cette consternante fraude concernerait donc les universités de Toulon, Pau et La Rochelle où des étudiants, majoritairement d’origine Chinoise, auraient obtenu leurs diplômes en échange de 2700 euros.Que des étudiants aient acheté les précieux sésames est bien entendu inadmissible, mais il ne faut pas perdre de vue que pour être achetés, ils ont d’abord été vendus. Il est en effet étonnant qu’une telle affaire n’ait pas éclaté aux U.S ou en Australie où les étudiants chinois sont bien plus nombreux.
La question à se poser est donc de savoir si cette pratique existe dans ces autres pays et dans la négative se demander comment des responsables français ont été corrompus. Quoi qu’il en soit, cette affaire aura deux effets majeurs qui seront tout d’abord de mettre un frein à ces pratiques douteuses, mais également de réduire le nombre d’étudiants chinois venant étudier en France.Il est en effet probable qu’un certain ménage va être fait tant dans les universités qu’en Chine où les demandes pour la France devraient sensiblement chuter suite à la révélation de cette affaire. Reste à savoir quelle va être la réaction des autorités chinoises vis-à-vis de ces étudiants fraudeurs, car il est difficile de penser que celles-ci ne réagissent pas. Il y a quelque temps, plusieurs candidats à des postes de l’administration avaient été sanctionnés pour tricherie à l’examen d’entrée et avaient été radiés des listes des candidats pouvant postuler à un poste.
Le fait que ces étudiants soient chinois ne fait qu’amplifier cette affaire de faux diplômes français où l’on met bien entendu en première ligne l’origine des élèves avant de regarder la source de cette fraude. Celle-ci, qui durait depuis cinq ans, n’a été possible que grâce au concours de complicités internes et bien françaises, des personnes n’ayant pas hésité à marcher dans la combine, ayant pour seul objectif un enrichissement personnel.
Spécificité française ou généralisation, on devrait en savoir davantage d’ici à quelques semaines et il sera alors intéressant de connaître tous les tenants et aboutissants de cette affaire qui ne grandissent ni les étudiants fautifs ni les corrompus.