Premier tour : votez Pour Anna Cyclique

Il est rare que l’actualité fran­çaise fasse la une de ce site, mais élec­tions obligent, il était normal de faire une entorse à cette règle.

Bien que cette candi­date ne soit pas la plus connue, Anna Cyclique est sans doute celle qui est la plus repré­sen­ta­tive de la poli­tique en géné­ral. Proche de tous les partis, elle a le mérite d’afficher clai­re­ment son programme moyen­nant un petit effort.

Voici un extrait de promesses élec­to­rales revues par Anna. Si celui-ci concerne le PS c’est pour la simple raison que les sondages donnent un avan­tage à ce parti, les autres étant tout autant concer­nés.

Mode d’emploi : Lisez d’abord ce texte norma­le­ment comme sont lues les profes­sions de foi et ensuite en lisant chaque phrase en partant du bas.

anacyclique

Au PS, nous accom­plis­sons ce que nous promet­tons.
Seuls les imbé­ciles peuvent croire que
nous ne lutte­rons pas contre la corrup­tion.
Parce que, il y a quelque chose de certain pour nous :
L’honnêteté et la trans­pa­rence sont fonda­men­tales pour atteindre nos idéaux.
Nous démon­trons que c’est une grande stupi­di­té de croire que
les mafias feront partie du gouver­ne­ment.
Nous assu­rons, sans l’ombre d’un doute, que
la justice sociale sera le but prin­ci­pal de notre mandat.
Malgré cela, il y a encore des gens stupides qui s’imaginent que
l’on puisse gouver­ner
avec les ruses de la vieille poli­tique.
Quand nous assu­me­rons le pouvoir, nous ferons tout pour que
soit mis fin aux situa­tions privi­lé­giées et au trafic d’influences
nous ne permet­trons d’aucune façon que
nos enfants meurent de faim
nous accom­pli­rons nos desseins même si
les réserves écono­miques se vident complè­te­ment
nous exer­ce­rons le pouvoir jusqu’à ce que
vous aurez compris qu’à partir de main­te­nant
nous sommes avec Fran­çois Hollande, l’homme qui réin­vente le rêve 

Merci à Jipe de m’avoir fait parve­nir cet élément de réflexion. 

Un anacy­clique est un mot ou phrase que l’on peut lire à l’envers ou à l’endroit. Le palin­drome est un cas parti­cu­lier d’anacyclique où la signi­fi­ca­tion est la même selon le sens de lecture ; dans le cas géné­ral, l’anacyclique a une signi­fi­ca­tion diffé­rente selon le sens de lecture. Par défi­ni­tion, un anacy­clique est une anagramme.

On peut parler de « phrase anacy­clique » lorsque l’on obtient une phrase gram­ma­ti­ca­le­ment correcte mais avec un sens diffé­rent en inver­sant l’ordre des mots.