Les vieux à la casse !

busIl ne s’agit pas d’une manière de résoudre les problèmes liés au vieillis­se­ment de la popu­la­tion, mais de nettoyer le parc auto­mo­bile rural. Après la campagne de reprise menée en 2010, c’est cette fois aux auto­bus et autres véhi­cules de trans­port de passa­gers d’être « primés ». Variant entre 10 000 et 18 000 yuans suivant le modèle, cette prime concerne les véhi­cules âgés de 6 et plus pour les véhi­cules légers, 8 à 15 ans pour les bus de ville et 10 à 15 ans pour les poids lourds.

Le but de cette mesure est de rajeu­nir un parc rural souvent vétuste et par consé­quent dange­reux, tout en main­te­nant l’activité écono­mique du secteur auto­mo­bile.