Le RMB devient la deuxième monnaie mondiale

Dans le clas­se­ment des monnaies lors des échanges commer­ciaux, le RMB a pris la deuxième place jusqu’alors occu­pée par l’euro. La part de marché attri­buée à la monnaie chinoise est de 8,66 %, soit encore très loin de celle déte­nue par le dollar.

Si plusieurs experts prévoient une inter­na­tio­na­li­sa­tion du RMB d’ici à 3 ans, sa part dans les réserves mondiales ne repré­sente actuel­le­ment que 0,01 %. La Chine compte sur le déve­lop­pe­ment de la zone de libres-échanges nouvel­le­ment créée à Shan­ghai et la créa­tion de nombreux SWAP pour accroître sa posi­tion.