Le piment, pour voir la vie en rouge

pimentEn Chine le piment est à présent culti­vé un peu partout. Les trois régions majeu­res demeu­rent toute­fois le Xinjiang, le Hunan et le Guiz­hou. Les deux premiè­res régions nommées ont l’avantage de faire sécher une bonne partie de leur produc­tion de maniè­re natu­rel­le. Comme quasi­ment tous les pays de cette région du monde, le piment est large­ment employé dans la cuisi­ne. 

Si le poulet épicé du Sichuan n’est plus à présen­ter, d’autres régions chinoi­ses l’utilisent de diver­ses maniè­res. C’est ainsi que dans le Guangxi, le piment est haché pour être ajou­té à de l’ail coupé très fine­ment, les deux étant ensui­te liés par une sauce soja salée et poivrée. Les légu­mes tels que les broco­lis ou les crevet­tes connais­sent alors un bref passa­ge dans ce mélan­ge avant d’être consom­més.