le Guzheng – 古筝, l’instrument natio­nal

gushengLe Guzheng est souvent présen­té comme l’instrument natio­nal en Chine. Il est vrai que cette cithare de table est appa­rue il y a 2500 ans, ce qui en fait un instru­ment emblé­ma­tique. Équi­pé de 12 à 25 cordes, le Guzheng demande une grande dexté­ri­té et une certaine souplesse. Les cordes sont pincées pour émettre des sons à la sono­ri­té très spéci­fiques.

Déjà un bel instru­ment de par son esthé­tique, le Guzheng est souvent asso­cié à une version idyl­lique de la Chine. Comme tout instru­ment essen­tiel­le­ment compo­sé de bois, le Guzheng demande un envi­ron­ne­ment sain avec une tempé­ra­ture idéale se situe entre 20 et 28°, le degré d’hygrométrie devant se situer entre 50 et 70 %. Le bambou ayant long­temps été utili­sé pour caisse de réson­nance est parfois rempla­cé de nos jours par des maté­riaux synthé­tiques moins fragiles.

Si les premiers prix de cet instru­ment sont de l’ordre de 1500 yuans, certains modèles sont nette­ment plus chers sans comp­ter les anti­qui­tés vendues à des prix parfois très élevés en fonc­tion de leur ancien­ne­té, de leur beau­té et de leur histoire. 

[divi­der]

[mp3-jplayer tracks=«FEED:/guzheng » dload=«n»]