L’armée chinoise va élar­gir ses chars de combat

char

Cette annonce n’a rien d’une plai­san­te­rie en étant la consé­quence d’un rapport publié par un insti­tut de recherche ratta­ché à l’APL (Armée Popu­laire de libé­ra­tion). En 20 ans, la taille moyenne du soldat chinois a augmen­té de 2 cm et son tour de taille de 5. Le résul­tat est que certains mili­taires se retrouvent à l’étroit dans des véhi­cules dont la concep­tion remonte à une tren­taine d’années.

Il en est de même pour les crosses qui en deve­nant trop courtes affectent la préci­sion du tir. Cette étude une fois analy­sée en détail sera l’occasion de rhabiller l’armée chinoise en vue de la prochaine guerre parade.