Immo­bi­lier : Hangz­hou pion­nier de la bais­se

Cela fait plusieurs mois que les profes­sion­nels de l’immobilier sont aver­tis sur une immi­nen­te bais­se des prix. Ce premier mouve­ment vient de se produi­re à Hangz­hou (Zhejiang) où le prix du m² a chuté de 4000 yuans.

hengzhouLes projets initia­le­ment mis à la vente au prix de 19 500 yuans/m² ont été revus à la bais­se en les propo­sant à 15 500 yuans. Avec 12 millions de loge­ments en stock, l’offre dépas­se large­ment la deman­de et impo­se donc aux promo­teurs de réajus­ter leurs prix. Il s’agit à présent d’éviter un effon­dre­ment, ce qui sera ardu du fait de la spécu­la­tion entou­rant depuis des années le secteur de l’immobilier.

Alors qu’ils étaient 78 % l’an dernier à prédi­re une haus­se du m², les clients poten­tiels ne sont plus aujourd’hui que 9 % à parier sur cette hypo­thèse. Pour les promo­teurs, il s’agit à présent d’éviter le cercle vicieux risquant de préci­pi­ter les cours vers le bas. Écla­te­ment ou dégon­fla­ge progres­sif de la bulle immo­bi­liè­re, répon­se d’ici quel­ques mois.

[codepeople-post-map]