Il va naître le deuxiè­me divin enfant

jumeauxAprès Tian­jin et les provin­ces du Zhejiang, du Jiangxi et de l’Anhui, c’est au tour de Pékin d’appliquer la nouvel­le direc­ti­ve permet­tant à un couple d’avoir un deuxiè­me enfant. La condi­tion est que l’un des conjoints soit un enfant unique, ce qui devrait concer­ner une bonne partie des jeunes couples.

Les provin­ces ou régions du Guangxi, Hubei et Jiang­su mettront cette mesu­re en appli­ca­tion dès le mois prochain alors que le Hunan, le Qinghai et Shan­ghai se sont enga­gés à auto­ri­ser cette deuxiè­me nais­san­ce avant la fin du premier semes­tre. D’ici la fin de cette année, cette dispo­si­tion sera vrai­sem­bla­ble­ment appli­quée à l’ensemble du pays.