France : un gouver­ne­ment orien­té vers le moder­nisme !!!

France : un gouvernement orienté vers le modernisme !!!Un « coin­cé » en remplace un autre avec la nomi­na­tion de Laurent Fabius aux Affaires Étran­gères à la place d’Alain Juppé, un autre esprit décon­trac­té. Une promesse reniée dès le premier jour avec la nomi­na­tion de Jean marc Ayrault au poste de premier ministre alors que celui-ci a été condam­né en 1997 pour un délit de favo­ri­tisme, l’avion du président frap­pé par la foudre alors que l’appareil devait l’amener en Alle­magne pour rencon­trer la chan­ce­lière alle­mande, sont autant de signes de mauvais augure pour la suite.

Alors que beau­coup d’experts atten­daient Martine Aubry à un super minis­tère de la consom­ma­tion, elle ne fera en fait pas partie de l’équipe diri­geante. Vu la décep­tion de Laurent Fabius de n’être reçu que par des person­na­li­tés corres­pon­dantes à son statut de l’époque (soit aucun) lors de son récent voyage en Chine, des paroles pour le moins désa­gréables de la part de Fran­çois Hollande à l’égard de ce même pays et de l’affection que porte le premier ministre au VRP tibé­tain, on ne peut guère s’attendre à une quel­conque « harmo­nie » entre les deux gouver­ne­ments, ce dont pâti­ra à terme les expor­ta­tions fran­çaises à desti­na­tion de la Chine.

S’il n’est pas ques­tion de se mettre à genoux devant les diri­geants chinois, leurs inter­lo­cu­teurs hexa­go­naux ne devraient pas crou­ler sous le poids des invi­ta­tions. Cette situa­tion des plus tendues devrait toute­fois conve­nir au nouveau gouver­ne­ment fran­çais qui semble préfé­rer les couloirs de la Maison-Blanche à ceux dont les occu­pants sont décrits comme la cause de tous les problèmes. Le nouveau loca­taire du Quai d’Orsay amènera-t-il ses amis visi­ter Washing­ton en 2 CV, l’avenir le dira …