Fin du match Apple – Proview sur la marque iPad

Le conflit qui oppo­sait Apple à Proview vient de se termi­ner par la signa­ture d’un accord entre les deux parties ayant pris effet le 25 juin. Offi­cia­li­sé par le tribu­nal de Guangz­hou, ce règle­ment à l’amiable va permettre à la marque à la pomme d’utiliser sans risque le terme iPad après avoir versé 60 millions de dollars à son ancien proprié­taire.

Cette histoire avait fait la Une de bien des médias, Proview parve­nant à obte­nir une déci­sion de justice inter­di­sant la vente des iPad sur le terri­toire chinois. Bien que le fabri­cant ait ache­té les droits à Proview Taiwan, sa filiale de Shenz­hen s’était réser­vé les droits en ce qui concerne la Chine conti­nen­tale, ce qui avait ensuite provo­qué un imbro­glio juri­dique. À égali­té avec Proview dans le domaine de la mauvaise foi, Apple a toute­fois déci­dé d’écourter une procé­dure pouvant être longue et risquée en dédom­ma­geant Proview qui lui trans­fère la tota­li­té des droits sur la marque en échange des 60 millions de dollars qui viennent à point nommé pour épon­ger une partie de la dette de cette socié­té.

Bien qu’ayant long­temps affir­mé le contraire, cette indem­ni­sa­tion a toujours été la fina­li­té de Proview, dési­rant tiré un maxi­mum des erreurs commises par Apple lors du dépôt de marque.