En direct de Pékin, le voya­ge en Fran­ce de Xi Jinping

franceLes infor­ma­tions non véri­fiées ont beau être une spécia­li­té du Figa­ro, certai­nes erreurs sont toujours surpre­nan­tes. C’est ainsi que celui qui était certain de l’implication des Chinois dans « l’espionnage » chez Renault vient de se trom­per de sens. Sans doute toujours aussi mal rensei­gnée, la cour­roie de l’UMP a fait pondre à son envoyé perma­nent à Pékin l’article rela­tant l’arrivée de Xi Jinping en Fran­ce. S’il est vrai que pour lui Chine, Lyon ou Jéru­sa­lem ne sont que des noms, il aurait pu quit­ter cinq minu­tes sa cham­bre pour aller poser la ques­tion à un des milliers de poli­ciers en poste devant son hôtel.

Rien de surpre­nant dès lors de lire un arti­cle aussi forma­té que les autres, le conte­nu étant visi­ble­ment four­ni par son rédac­teur en chef. Comme d’habitude, les phra­ses sont seule­ment remplies de cette vacui­té valant à son auteur d’être dépla­ça­ble aux quatre coins du monde sans aucun problè­me. Vu ce précé­dent, sans doute que le prochain voya­ge en Afri­que de Fran­çois Hollan­de sera couvert par l’envoyé perma­nent en Russie …