E人E本T5, la tablette des « Very Impor­tant Chinese »

L’iPad a fait en Chine de très nombreuses émules avec pour objec­tif de capter une part même infime de ce juteux marché. Si la clien­tèle visée est essen­tiel­le­ment celle des jeunes et le secteur du loisir, une socié­té basée à Pékin a pour sa part déci­dé de cibler les profes­sion­nels. Cette tablette se nomme E人E本 T5 et arrive sur le marché chinois après 4 autres modèles de la marque . Ce produit est conçu et fabri­qué par plusieurs socié­tés puisqu’interviennent dans cette joint-venture Frog Desi­gn (Corée du Sud), M.I.Design (Japon) et Wacom (USA). Ce dernier est sans doute le plus connu en tant que leader dans la tech­no­lo­gie des écrans tactiles et permet aux E人E de se démar­quer de la concur­rence.

Luxueu­se­ment présen­tée sous la forme d’un livret conte­nant la tablette et son stylet, la E人E T5 sortie en septembre n’a rien à envier à ses concur­rentes. Propul­sée par un dual-core Qual­comm MSM 8660 caden­cé à 1,5 GHz, de 1GB de RAM et de 32G de capa­ci­té de stockage, la T5 fonc­tionne sous Androïd 4. Côté connec­ti­vi­té, le Wi-Fi et la 3G permettent de se connec­ter à Inter­net et aux divers services de messa­ge­rie, Cloud, etc. ..

Côté logi­ciel, c’est Office de Micro­soft qui sert de base à ce qui est présen­té comme un bureau mobile, la suite logi­cielle étant amélio­rée par un puis­sant système de recon­nais­sance d’écriture et de divers outils utili­sant le stylet. C’est ici que l’on trouve toute la diffé­rence avec une tablette « ordi­naire », la E人E T5 se voulant avant tout un outil de travail que l’on peut utili­ser autant en salle de réunion qu’en voyage d’affaires, ce même si l’aspect diver­tis­se­ment est présent avec les mêmes possi­bi­li­tés que chez les concur­rents.

Prendre des notes en écri­vant direc­te­ment sur l’écran, dessi­ner, ajou­ter des éléments ou des couleurs se font à l’aide du stylet en permet­tant ainsi une grande réac­ti­vi­té par exemple lors d’une réunion de travail. Si cette spéci­fi­ci­té s’avère des plus pratiques, elle a un prix qui place la T5 au même niveau que la plus chère des iPad. Malgré la taille réduite de sa dalle, la E人E T5 est vendue 5980 RMB, ce qui la réserve à la clien­tèle des V.I.C. : Very Impor­tant Chinese . Ce produit qui n’est dispo­nible que loca­le­ment se posi­tionne visi­ble­ment comme un haut de gamme en lais­sant aux OEM le soin de se parta­ger les miettes lais­sées par les grands d’un secteur en plein expan­sion et donc en pleine anar­chie.

[hana-flv-player video=«http://www.demainlachine.com/wp-content/uploads/2012/10/t5-2.flv » width=«560 » height=«430 » descrip­tion=»» player=«5 » autoload=«true » autoplay=«false » loop=«false » autorewind=«true » /]