Dis maman, c’est quoi la crise ? (I)

Partager
Préc.1 de 3Suiv.

crise« En France, c’est la crise ! » Cette phrase pronon­cée par un ami lors d’une conver­sa­tion télé­pho­nique m’a inci­té à appro­fon­dir ce mot de « crise » deve­nu une constante dans le voca­bu­laire de nombreux Fran­çais. Sans être un expert en écono­mie, ce qui n’est parfois pas davan­tage le cas de certains boni­men­teurs affi­chant pour­tant ce titre, j’ai rassem­blé quelques données tirées de la Banque Mondiale. Comme toutes statis­tiques, elles peuvent être contes­tées, mais donnent une idée de cette « crise » deve­nue un pilier de l’argumentation des poli­tiques, des médias et d’une bonne part de l’opinion publique.

Pour commen­cer quelques données sur le PIB de la France, base essen­tielle pour appro­cher l’état de santé de l’hexagone. (Toutes les images s’agrandissent en cliquant dessus)

pib

Après des décen­nies de hausse constante, le produit inté­rieur brut a tendance à stag­ner depuis ces dernières années. Cette stag­na­tion est accom­pa­gnée de hoquets pouvant lais­ser entre­voir un état durable ou même une chute en semblant être parve­nue à un sommet.

pib-habitant

Le pouvoir d’achat par habi­tant pour­suit pour sa part sa courbe ascen­dante régu­lière, ce qui peut paraître surpre­nant avec un PIB qui tend à stagner.

conso

Plus proche de la courbe du PIB, celle concer­nant les dépenses des ménages. Cette simi­li­tude est toute­fois logique puisque la consom­ma­tion donne pour une bonne part sa matière au PIB.

Préc.1 de 3Suiv.