Deux hommes, une femme et un vais­seau spatial

C’est demain que devrait décol­ler la fusée Shenz­hou avec à son bord trois astro­nautes dont une femme. Le vais­seau spatial doit ensuite s’arrimer à la partie de la station spatiale actuel­le­ment en orbite et qui sera complé­tée au cours des années à venir.

Ce vol habi­té revêt une grande impor­tance pour la stra­té­gie de « conquête » de l’espace de la part d’un pays rattra­pant progres­si­ve­ment son retard sur les grandes nations, « ce bien enten­du en copiant tout ce qui est à sa portée », même ce que d’autres n’ont jamais fait, ce qui est pour le coup assez extra­or­di­naire.

Le seul regret pour ma part concerne Liu Yang que j’aurais bien invi­té à souper et même davan­tage, mais sur terre unique­ment. Bon voyage dans les étoiles.