Destruc­tion massive d’armes

Aujourd’hui a lieu dans 150 villes la déstruc­tion d’armes illé­gales. Ce grand show très Chinois à la gloire des forces de police a avant tout pour but de démon­trer son éffi­ci­ca­ci­té. S’il est vrai que la saisie d’armes, d’ailleurs de moins en moins arti­sa­nales, se multi­plie, c’est avant tout parce que la quan­ti­té en circu­la­tion ne cesse d’augmenter. Utili­sées par les mafias locales dont le nombre est en forte hausse, des paysa­nas dési­rant régler certains litiges entre familles voisines et braqueurs de maga­sins, certaines de ces armes sont des « reliques » de la dernière guerre civile, d’autres sont sont des fabri­ca­tions arti­sa­nales et de plus en plus souvent des impor­ta­tions venant de pays voisins.

Article précédentLe dur combat d’un expa­trié en Chine
Article suivantLe brouillard jaune de Wuhan
Vit non pas dans une mégapole pleine d'expatriés, mais dans un village plein de Chinois. Pour le reste faut-il être diplômé pour comprendre le monde, chacun sa réponse en fonction de ses propres diplômes. La reproduction totale ou partielle des articles de ce site n'est en aucun cas permise sans autorisation.