Des piran­has dans le Guangxi

Si ce pois­son carni­vore est courant dans la rivière Amazone, il l’est nette­ment moins en Chine en dehors de quelques aqua­riums. Sa présence a pour­tant été récem­ment confir­mée en ayant atta­qué un baigneur et son chien à Liuz­hou dans le Guangxi.

Zhang Kaibo, âgé de 31 ans se baignait dans la rivière en compa­gnie d’un ami et de son chien. Mordu par plusieurs de ces pois­sons, il a réus­si à en saisir et l’a rame­né chez lui pour l’identifier. En le compa­rant à plusieurs photos trou­vées sur Inter­net, il s’est révé­lé qu’il semblait bien s’agir d’un piran­ha. Le pois­son a été envoyé pour exper­tise vers un labo­ra­toire de Nanning qui devrait confir­mer cette inquié­tante nouvelle.

L’importation de ce genre de pois­sons a beau être inter­dite en Chine, il est fort possible que des personnes aient contour­né cette inter­dic­tion pour les mettre en aqua­rium, et s’en soient ensuite débar­ras­sées en les jetant dans la rivière. Personne ne connait pour l’instant le nombre de ces pois­sons, mais il est certain qu’ils sont en assez grande quan­ti­té. Si Zhang Kaibo a en effet était mordu, il a en a été de même pour son ami et pour son chien, ce qui laisse suppo­ser que les piran­has se déplacent en bancs. Sans préda­teur en Chine, ces pois­sons consti­tuent un réel danger durant ces mois d’été où enfants et adultes vont se rafraî­chir dans la rivière.