Danse avec les morts

En Chine, l’équivalent de la Tous­saint se dérou­le sur la pério­de autour du 5 avril. Une fois la famil­le réunie, on se rend sur les tombes en appor­tant nour­ri­tu­re, déco­ra­tion et les incon­tour­na­bles pétards.

Dans les zones rura­les, les tombes sont bien plus espa­cées qu’en agglo­mé­ra­tion. Cet espa­ce dispo­ni­ble est ici exploi­té de maniè­re à rendre un homma­ge appuyé à celle dont les cendres ont été dépo­sées à cet endroit. Elle adorait danser et faisait partie d’un grou­pe amateur. Ses copi­nes de danse se souvien­nent d’elle…