Archives

Passer d’envahisseur à libé­ra­teur : les répé­ti­tions ont commen­cé

Fausse piste chinoise pour Renault, faux mots interdits, faux manifestants et dernièrement détournement d'un communiqué totalement anodin à des fins polémiques, tout cela est l'œuvre d'une presse visiblement aux ordres. Le but ? Laisser penser que le peuple chinois est martyrisé par un système dictatorial au même titre que les Égyptiens, Tunisiens et aujourd'hui Libyens. Pour de nombreux Occidentaux, cette image de population soumise se cumule à celle des produits de mauvaise qualité, des délocalisations et des dangers économiques.