Boeing de Malay­sia Airlines : un atten­tat ?

malisieLe Boeing de Malay­sia Airlines reste toujours introu­vable malgré les recherches menées par des bateaux et des avions. Contre toute attente, le gouver­ne­ment malai­sien vient d’ouvrir une enquête pour terro­risme. La présence de deux ou quatre personnes munies de faux passe­ports, la dispa­ra­tion de l’appareil sans que l’équipage ait lancé le moindre appel de détresse sont deux éléments qui ont sans doute influen­cé les auto­ri­tés malai­siennes.

Si ce qui n’est pour l’instant qu’une hypo­thèse venait à se confir­mer, cet atten­tat inter­vient une semaine après celui de la gare de Kunming. Sur les 227 passa­gers, 153 étaient d’origine chinoise, ce qui n’est pas sans mettre en évidence un lien entre les deux affaires.

Si la thèse de l’accident demeure toujours dans la liste des possibles raisons de cette soudaine dispa­ri­tion, elle semble de moins en moins privi­lé­giée.

* D’après certaines sources, l’avion aurait tenté de faire demi-tour avant de dispa­raître : problème tech­nique ou détour­ne­ment ?