La Chine vue de Chine

.

Vues de Chine : le blog de la semaine


Cla« Je suis ici en pays d’accueil, et même si des choses me dérangent parfois, je reste une invitée. »

Lorsque je lis une phrase de ce genre sur un blog, cela a pour effet de me donner l’envie de lire le reste, ce que j’ai fait. La suite des articles rédigés par cette blogueuse est à l’avenant, c’est-à-dire qu’elle décrit ce qu’elle voit et ce qu’elle ressent. Contrairement à certains autres blogs, le titre est en rapport direct avec le contenu, et celui-ci est d’une grande qualité.

La plume est douce et féminine, mais l’on ressent un vécu réel de ce pays au travers d’expériences concernant tant la vie quotidienne que les diverses régions visitées. Les deux derniers articles sur le Tibet sont des modèles de clarté qui apportent une vision exacte de cette région décrite sans complaisance, mais sans critiques inutiles.

Ye Lili (nom Chinois de la jeune femme tenant ce blog) sait s’arrêter pour regarder et pour tenter de comprendre ce pays si complexe, ce qui la place bien au dessus du lot de ceux préférant critiquer sans connaître, histoire d’être dans le sens du vent.

Un excellent blog, sans doute pas assez « trash » ou arriviste pour être en tête de certains classements, mais la qualité a toujours du mal à trouver sa place tant elle est rare de nos jours. Pour terminer une autre phrase extraite de ce blog à laquelle je souscris totalement:

« Je ne peux pas dire j’aime ce pays, trop de choses m’échappent, trop d’incompris persistent malgré mes efforts. »

A visiter sans modération: Vues de Chine



Albié Alain

Vit non pas dans une mégapole pleine d'expatriés, mais dans un village plein de Chinois. Pour le reste faut-il être diplômé pour comprendre le monde, chacun sa réponse en fonction de ses propres diplômes. La publication d'extraits de cet article est autorisée sous réserve qu'un lien renvoie vers l'original.