Navigation Menu

Bonne année du boeuf

La Passion

Après la souris, voici donc le bœuf qui arrive ; il faut espé­rer que pour les Chinois cette nouvelle année sera meilleure que ne l’a été 2008 avec son lot de catas­trophes et autres agitations.
Au risque de priver de travail certains dont le métier ou du moins la passion est de taper sur la Chine, souhai­tons à la popu­la­tion Chinoise tout le calme et le bonheur qu’ils méritent.





En cette période où l’actualité Chinoise tourne un peu au ralenti, il est bon pour eux de reprendre un peu leur souffle avant de repar­tir d’un bon pied.
Je souhaite égale­ment une bonne année à tous les immi­grés Fran­çais résident en Chine, espé­rant égale­ment que cette nouvelle année leur apporte tout ce qu’ils espèrent.
L’ouverture du site coïn­ci­dant avec ce nouvel an, j’espère que ce sera de bonne augure.
Albié Alain
Vit non pas dans une mégapole pleine d'expatriés, mais dans un village plein de Chinois.
Pour le reste faut-il être diplômé pour comprendre le monde, chacun sa réponse en fonction de ses propres diplômes.
La publication d'extraits de cet article est autorisée sous réserve qu'un lien renvoie vers l'original.