Boeing de Malay­sia Airli­nes : un atten­tat ?

malisieLe Boeing de Malay­sia Airli­nes reste toujours introu­va­ble malgré les recher­ches menées par des bateaux et des avions. Contre toute atten­te, le gouver­ne­ment malai­sien vient d’ouvrir une enquê­te pour terro­ris­me. La présen­ce de deux ou quatre person­nes munies de faux passe­ports, la dispa­ra­tion de l’appareil sans que l’équipage ait lancé le moin­dre appel de détres­se sont deux éléments qui ont sans doute influen­cé les auto­ri­tés malai­sien­nes.

Si ce qui n’est pour l’instant qu’une hypo­thè­se venait à se confir­mer, cet atten­tat inter­vient une semai­ne après celui de la gare de Kunming. Sur les 227 passa­gers, 153 étaient d’origine chinoi­se, ce qui n’est pas sans mettre en éviden­ce un lien entre les deux affai­res.

Si la thèse de l’accident demeu­re toujours dans la liste des possi­bles raisons de cette soudai­ne dispa­ri­tion, elle semble de moins en moins privi­lé­giée.

* D’après certai­nes sour­ces, l’avion aurait tenté de faire demi-tour avant de dispa­raî­tre : problè­me tech­ni­que ou détour­ne­ment ?