Ma belle prin­ces­se : la Chine a aussi ses Dallas

10522e6991532a244En 1998 était diffusé pour la première fois la série « Ma belle princesse » (还珠格格 - Huán zhū gégé). Coproduite par une société taïwanaise et Hunan TV, cette série comporte un total de 112 épisodes répartis sur 3 saisons. Si les deux premières initialement diffusées en 1998 (24 épisodes) et 1999 (48 épisodes) ont passionné le public, la troisième datant de 2003 (40 épisodes) a reçu un accueil des plus mitigé. La raison tient principalement au fait que les acteurs principaux des deux premières séries sont absents, le metteur en scène ayant eu de plus la très mauvaise idée de conserver les mêmes noms en les distribuant aux nouveaux arrivants.

Cette série repose en grande partie sur la vitalité débordante de la plus bordelaise des Chinoises qu'est Zhao Wei. Est également présente la très belle Ruby Lin ainsi que le plus chinois des Anglais : Zhang Tie Lin.

 

1215056440134_1215056440134_rBien que tenant un second rôle, figure dans cette série une jeune fille alors âgée de 16 ans qui allait par la suite connaître une immense carrière. Jouant une demoiselle de compagnie, cette gamine n'est autre que Fan Bingbing pour qui cette série a été un tremplin Cette série régulièrement rediffusée a également servi de base de lancement à plusieurs de ses acteurs qui ont ensuite enchainé les succès pour se forger une solide notoriété dans le métier. D'autres ont connu un succès moindre comme Zhou Jié à qui le public a reproché sa « tête enflée » après cette série. Une des actrices (Luye Dang) a pour sa part connue une fin tragique en décédant dans l'accident du bus qui la ramenait d'un spectacle en 2000.

Comme dans la plupart de ces séries télévisées, qu'elles soient chinoises ou autres, le scénario est en priorité conçu pour divertir, voire amuser. Des décors extérieurs et intérieurs magnifiques, des costumes souvent éclatants, donnent à cette fresque vaguement historique une scène de choix à des acteurs déjà talentueux ou allant le devenir. Le Kung Fu est bien sûr à l'honneur avec des prouesses proches de la magie grâce au miracle de la réalisation et l'aide de quelques fils. Le rôle que tient Zhao Wei est pour beaucoup dans le rythme soutenu de cette série devenue aussi mythique en Chine que celle de Dallas et son univers. L'ensemble des épisodes est disponible sur le web en version chinoise et parfois anglaise, plusieurs DVD regroupant l'ensemble des épisodes et des saisons.